Un voyage entre safari et culture au Kenya

Wolk9 / Pixabay

Une échappée du côté de l’Afrique de l’Est reste toujours une expérience inoubliable pour les aventuriers, en particulier lorsqu’ils ont choisi le Kenya comme lieu de prédilection. Cette destination est prête à offrir une aventure excitante axée sur la découverte de la nature et la rencontre du peuple local. De ce fait, il est possible de la découvrir autrement comme on ne l’a jamais vu. C’est l’occasion idéale pour explorer de magnifiques sites touristiques. Aussi, cette escapade procure une belle opportunité de s’évader dans des paysages de rêve ou des régions abritant une grande variété de faune et flore.

Tout au long d’un safari, il est également possible de mettre les pieds à travers des coins secrets au cœur d’une réserve naturelle. À ce propos, les baroudeurs, qui sont de passage au Kenya entre juillet et août, auront le privilège d’assister au spectacle de la grande migration des gnous. En somme, cette aventure au cœur de la savane kenyane permet de visiter une biodiversité à couper le souffle.

Safari au Kenya

Une destination adaptée aux férus de culture

Un voyage au Kenya ne se limite pas uniquement au safari, ceci peut se dérouler aussi autrement. Pour cela, le séjour peut être ancré sur la culture et la rencontre des différentes ethnies occupant l’ensemble du territoire kenyan. Parmi ces tribus, on peut citer les noms suivants : Massaï, Swahili, Gabbra, Turkana, Luo, Gusii, Pokot, Meru, Taita, Borana ou encore Samburu. Chacune d’entre elles adopte des croyances ancestrales.

Lors d’une immersion au sein d’un village, les routards seront certainement émerveillés par leurs coutumes et leurs rites d’initiation qui sont encore très pratiqués au Kenya. Cela étant dit, plusieurs ethnies éprouvent en permanence un engouement d’exception pour marquer les différentes étapes de la vie d’un homme. Parmi les régions qui préservent leur tradition, il y a le fameux village swahili Lamu. Ce dernier se localise au large de la côte nord-est du pays et il possède d’une nature pratiquement sauvage ainsi qu’art de vivre séculaire.

Kisumu, se délecter dans la joie de vivre kenyane

En se baladant tout au long du littoral du lac Victoria, au nord-ouest du Kenya, les vacanciers vont ainsi profiter tout le charme de la capitale de la province de Nyanza, Kisumu. Classée en tant que troisième plus grande ville du pays, après Mombasa et Nairobi, elle permet à ses visiteurs de vibrer au rythme d’une musique africaine qui fait la joie de vivre des habitants. Jumelée avec une ville américaine, cette localité bénéficie également d’une influence européenne associée à une culture indienne. La ville de Kisumu est un véritable paradis pour les adeptes de sortie nocturne. Les ruelles de ses quartiers restent très animées et on y trouve un large panel de discothèques pour se divertir jusqu’au petit matin. Les amateurs de bonne chère peuvent aussi déguster des plats gastronomiques dans les restos en plein air. Entre un tilapia cuisiné sous plusieurs façons et un poulet ou une viande de chèvre avec du riz, il existe mille et une possibilités de ravir les papilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *