Fraser Island, la plus grande île de sable du monde

Vous aimez le voyage et adorez passer des moments de détente sur les belles plages. Partez à la découverte de Fraser Island, l’île de sable la plus étendue au monde. Parcourez en douceur tout ce long désert paradisiaque de sable blanc, un endroit unique au monde.

La beauté de la Nature australienne

Se trouvant au large de la côte de Queensland, l’île de Fraser Island s’étend sur 120 kilomètres. Elle fait partie des patrimoines naturels de l’UNESCO depuis 1992. C’est l’une des destinations balnéaires les plus prisées au monde et les plus populaires en Australie.

L’île possède un des plus uniques écosystèmes du monde. Sa végétation est ornée en grande partie d’herbes, de buissons, d’acacias, d’eucalyptus, de palmiers, d’immenses fougères préhistoriques, de satinay, de kauris, de forêt humide, etc. Concernant la faune, c’est une île aux oiseaux, elle en conserve près de 400 espèces. Elle abrite également une diversité de faune terrestre composée de mammifères comme les chauves-souris, les wallabies, les opossums, les lézards, les échidnés et les dingos. Un conseil : ne jamais tentez de nourrir ces bêtes sauvages !

Vous aimez les plages de sable. Cependant, une fois sur Fraser Island, faites très attention, car ses eaux sont infestées de requins et de raies mantas qui peuvent se rapprocher de la plage. Vous aurez également l’occasion d’observer des dauphins et des baleines. Il y a également des abeilles-mouches très agressives et de nombreuses espèces d’araignées mortelles. Vous devez donc rester sur les chemins marqués afin de vous mettre en sécurité.

Une destination-aventure à ne jamais manquer

L’île est un merveilleux paradis de sable à explorer. Le vrai nom de l’île « K’gari », en langage Butchulla, signifie entre autres « paradis ». Aussi, la marche à pied sur les immenses et magnifiques dunes de sable comme « The Pinnacles » ou « The Cathedrals » ou encore l’ épave du « Moheno », les imprenables points de vue sur le paysage environnant au sommet de ces montagnes de sable, et la baignade dans les belles eaux cristallines du lac « McKenzie » ou du lac « Webby » constituent les principales activités que vous pouvez entreprendre à Fraser Island. Vous pouvez aussi admirer le lever et le coucher du soleil. Et la nuit, ne ratez jamais l’occasion de contempler un sensationnel ciel australien merveilleusement étoilé.

Sur l’île, sachez qu’il n’y a point de route goudronnée et seuls les voitures 4×4 sont permises à entrer dans cette île, et ce, sous condition d’avoir un permis à retirer auprès de Queensland Parks and Wildlife Service (QPWS). Sinon, vous êtes censé prendre le ferry à Harvey Bay pour vous y rendre. C’est le moyen de déplacement le plus fréquenté et peut-être même le seul dans toute l’île. Au cas où vous souhaiteriez louer des véhicules, vous devriez le mettre d’abord sur le ferry.

Il n’y a également pas d’hôtel ni de magasins ni de marchés. Veuillez à l’avance faire le plein et emmener avec vous de quoi vous hydrater tout au long de votre séjour. Bref, vous devez comprendre que cette île demeure un endroit totalement sauvage encore intact, un beau spot pour les aventuriers.

Le dingo, représentant de l’île

Qui dit dingos, dit « Fraser Island ». Ces chiens sauvages à pelage roux constituent les icônes de l’île. Si vous avez déjà fait un voyage de découverte en Australie, vous avez surement remarqué qu’il y a des dingos un peu partout. Ces bêtes en grand nombre sur toute l’étendue de l’île sont devenues presque le symbole de ce merveilleux endroit. Ils errent partout et demeurent encore des animaux sauvages. Normalement, ils sont peureux et craintifs avec l’homme, pas comme les chiens. Ils sont très sociables, mais le fait de les approcher ou de les nourrir constitue un danger pour tous les visiteurs de l’île. Ceci trouble en fait leur comportement naturel et peut les amener à être agressifs. La loi y est très stricte. A chaque coin de la rue, et à chaque tronc d’arbre, il est inscrit qu’il est formellement interdit de les nourrir et de les inciter. Pour vous étranger, sachez qu’il y est même défendu d’emmener des chiens d’autres races.

À elle seule, l’île abrite près de 150 dingos. Ce sont les derniers représentants d’une race australienne pure. Mesurant de taille moyenne, les dingos sont des chiens sauvages dotés d’une tête large, d’un museau pointu et des oreilles dressées. Ils se nourrissent des mammifères présents sur l’île: de kangourous, de wallabies, de tortues de mer, d’opossums et aussi de carcasses d’oiseaux.

Si vous désirez observez quelques-uns, visitez l’île le « Kimberley » ou encore les déserts du territoire du Nord et de l’Australie Méridionale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

77 − 70 =